lundi 1 juin 2015

acétone
















 ah oui et j'ai aussi été voir mad max et j'ai kiffé



voilà
gros bisous à bientôt les gros bébés.

lundi 11 mai 2015

temple



CHER BLOG

Voici le premier article du reste de mon blog
J'espère que vous aimez les choses 100% extraordinaires parce qu'à partir d'aujourd'hui ça se passe ici. #cestsûr
Alors voilà pour commencer, cette semaine et celle d'avant j'étais à sweet needle pour écorcher des culs, hé bien autant vous dire: mission accomplie.






 







mercredi 29 avril 2015

le bateleur



salut morveux
aujourd'hui attention!
c'est un peu particulier, je vais raconter plein de trucs pas intéressants. ça parle de ma vie et des blogs:

j'ai toujours adoré tenir des blogs. j'en ai eu plus de 20, sur plein de plateformes différentes (la plupart d'entre-elles ont disparu depuis et mes affreuses archives avec elles; dénouement à la fois regrettable et heureux)
my placebo world, rock n roll queen, mardy bum, orange mécanique, champignon keupon, fleurs de goudron, l'aquarium tactil, etc. Pour ne citer qu'eux. Autant de noms de blogs dont l'évocation m'est aujourd'hui douloureuse. Enfant maudit de la génération skyblog, je travaillais mon contenu, choisissais avec soin ma police, retapais mon habillage avec un zèle ridicule. Et surtout, je me languissais chaque jour de recevoir des nouveaux commentaires. Et si je peux affirmer la tête haute que jamais je n'ai cédé au marchandage "10 coms laché 20 coms rendus",  je suis bien obligée d'avouer que parfois, oui, je me suis mis des commentaires à moi-même.
Un jour l’adolescence s'est finie et et j'ai arrêté de poster des photos de brian molko et des paroles de guerrilla poubelle. J'ai continué à mettre ce blog à jour avec uniquement mes créations, et me voilà aujourd'hui, buvant du sang dans des verres en cristal.

tout ça pour dire que ce blog n'est plus très actif et que plus grand monde ne vient le lire et que ça me fait de la peine, parce que je l'ai depuis plus de 6 ans et que je m'y suis attachée, et que la facilité racoleuse de facebook n'avalera pas mon amour des blogs. nique! à partir de maintenant je m'en bats la race! ce blog va redevenir un blog dans son essence première: hé ouais, je vais te raconter ma vie poto

attention, ça sera pas un blog bd ( bd? j'ai pas le temps pour vos trucs de bébé là!) je mettrai des textes des photos et des dessins et des croquis et peut-être même que je dévoilerai mon compte youtube secret. 
en fait ça sera un peu comme m'écouter raconter mes soirées le matin au petit dej, sauf que là vous pourrez fermer la fenêtre à tout moment. ouf.


ah bande de scarabées vous êtes bien braves si vous avez lu jusque là. je vous fais un gros bisou de la jungle, c'est à dire que je vous arrache la jugulaire, et je vous souhaite une tendre nuit.


tarmix la terrible

ps: sinon voilà déjà un dessin de moi et mon love mëgaboy


mercredi 22 avril 2015

avril


aujourd'hui c'est mon anniversaire
alors je me la pète en armure

merci à mon copain léonard qui a pris les photos
et qui fait des super trucs de ses mains lui encore
hop hop hop tu cliques:

https://www.facebook.com/Co.Leonard
http://leonard-condemine.tumblr.com/

bisous bande de puits sans fond
jvous kiffe
signé tarmix la terrible









mardi 21 avril 2015

la chasseuse

hé salut,

voilà les 2 petites planches que j'ai réalisé pour le
n°1 du DR CATACYSM de mortis ghost ce héros
vous pouvez le télécharger gratos ici
ou donner des sous pour le recevoir à chaque sortie, ce qui est quand même plus cool

bisous bande de puits sans fond




mardi 3 mars 2015

l'école n'est pas obligatoire, partie 1

Salut crapulos

Il y a plusieurs mois, j'avais commencé à écrire une petite note de blog pour parler de ma longue expérience d'école à la maison. Je l'avais déjà fait il y a 3 ou 4 ans mais c'était vraiment nul et pas beau, alors j'ai décidé de refaire ça un peu mieux. Je n'ai pas trouvé le temps de tout finir, donc je mets pour l'instant la première partie, et je finira ça dès que j'aurai le temps.

Attention: je n'ai aucune envie d'entrer dans un débat. Je n'ai pas le temps pour ça, et puis honnêtement, je me fiche pas mal de savoir si vous êtes pour ou contre ce mode de fonctionnement. Mon but n'est absolument pas de convaincre qui que ce soit de faire pareil :)

l'unique objectif de cette bd est d'apporter un témoignage et de mettre en lumière une pratique trop peu connue.

si vous avez envie donc de lancer un grand débat, vous serez gentils de le faire ailleurs qu'ici. Et oui, je désactiverai les commentaires si ça devient prise de tête ;)

La première partie raconte donc toute ma période d'école à la maison;
Le seconde partie sera dédiée à mon entrée à l'école pour la première fois +  la suite de ma scolarité + comment cette expérience a influencé ou non la suite de mon parcours +  les conclusions que j'en tire.

évitez donc de juger avant d'avoir lu la fin, ou vous risquez de passer pour des idiots (c'est la vie)

j'espère que ça vous plaira même si c'est pas toujours super lisible et désolée d'être un peu sur la défensive; mais j'ai l'habitude des gens qui n'y connaissent rien mais qui veulent absolument donner leur avis indispensable le doigt en l'air en zozotant des âneries hihihi

gros kiss les loulous, je vous aime d'amour, vous êtes trop merveilleurs
















ps: précision de ma maman:  "Comme institutrice je n’ai jamais montré un tableau avec un bâton et des lettres, c’est la méthode syllabique que je désapprouve."

ps2 : à toutes mes copines féministes:  oui en effet le schéma des familles faisant l'école à la maison était toujours: mère instruisant à domicile > père au travail. Du moins, même si les pères avaient des rôles plus ou moins impliqués, je n'ai aucun souvenir d'une famille connaissant une situation inverse.  C'est vrai que c'est un peu dommage mais cela dit, l'initiative venait aussi très souvent de la mère. #noraj


edit du 4 mars: MERCI pour l'accueil que vous avez réservé à cette note qui cumule déjà plus de 14000 vues à peine 24h après sa publication. Si j'avais su j'aurais nettoyé un peu mieux mes images ha ha. C'est beaucoup de pression pour la suite, mais je suis contente que ça vous intéresse et que ça fasse connaître l'instruction en famille. Et sinon, on me demande beaucoup pourquoi je n'ai pas approfondi plus à propos de mon ressenti plus personnel, mais je rappelle que tout ça viendra avec le bilan dans la 2e note. :)

mercredi 25 février 2015

1843

salut les affreux,

Je ne tatoue plus beaucoup en ce moment, mais c'est pas très grave.
parce qu'il y a plein plein plein d'autres tatoueurs super forts près de chez nous (ou un peu plus loin)
Comme tout le monde les connait pas forcément, je vous ai fait une petite liste:

quand il y a le petit coeur c'est mon label "je suis venue, j'ai vu, j'ai été convaincue"
= je les ai rencontrés/ je me suis fait tatouer par eux et ils sont beaux, doux, fous et forts

    FRANCE & BELGIQUE


    (béatrice myself)

    (peter aurisch) 

    voilà, bien sûr il y en a plein d'autres qui sont super mais je peux pas mettre tout le monde. Et il y en a sans doute plein que je ne connais pas, donc hésitez pas à m'envoyer des liens!

    sinon, il y a aussi ces deux sites Tattrx et Tattoolook qui référencent plein d'artistes super par ville, pays, style, et tout ça, super super.

    continuez à nous abreuver de votre sang
    gros kiss sur vos têtes bande de squelettes
    tarmasz la terreur